Télécharger Imprimer

Villeneuve d'Ascq, le 12 mai 2022

Dans un contexte économique rythmé par l’inflation et les conséquences qu’elle peut avoir sur le pouvoir d’achat, Cofidis, acteur majeur du crédit à la consommation, a mené une enquête en collaboration avec CSA Research sur les stratégies financières mises en place par les Français, notamment pour faire face à ce contexte particulier.

 

CHIFFRES-CLÉS DE L’ENQUÊTE

 

●     490€ : somme moyenne manquant, par mois, aux Français pour vivre convenablement

 

●     64% des Français estiment que la situation internationale a eu des conséquences sur leurs finances personnelles. Un impact ressenti pour 78% des familles monoparentales, 76% des 25-34 ans et 72% des ouvriers

 

●     81% des Français estiment devoir se restreindre sur leurs dépenses essentielles au cours de l’année à venir : 25% prévoient de se priver sur le chauffage, 23% sur l’alimentation et 20% sur l’eau et l’électricité

 

●     Face à la crise, 33% des Français considèrent le crédit à la consommation comme une solution utile pour gérer leurs finances

 

●   69% des détenteurs d’un crédit à la consommation le considèrent comme une solution leur permettant de mener à bien un projet, sans avoir à se restreindre

 

Villeneuve-d’Ascq, le 10 mai 2022 – Principale préoccupation des Français devant la santé et la sécurité, le pouvoir d’achat a fortement rythmé la campagne présidentielle ainsi que l’actualité de ces derniers mois. La dernière enquête Cofidis, réalisée en collaboration avec CSA Research, révèle que le pouvoir d’achat des Français s’est dégradé au cours de l’année passée. En effet, en moyenne, les Français estiment manquer de 490€ par mois pour vivre convenablement. Une somme en hausse de 23€ par rapport à l’édition 2021 du Baromètre du pouvoir d’achat Cofidis, publiée en septembre dernier.

Les jeunes, les familles monoparentales et les ouvriers, premiers à être touchés par la hausse des prix

En conséquence d’une situation internationale fortement marquée par la flambée des prix de l’alimentaire, des carburants et des matières premières, les Français constatent un impact direct sur leur porte-monnaie : ils sont 64% à estimer que la situation internationale a eu des conséquences sur leurs finances personnelles. Un impact encore plus notable chez les familles monoparentales (78%), les jeunes de 25-34 ans (76%) et les ouvriers (72%). En effet, il s’agit des populations les plus fragiles traditionnellement, ayant plus de difficultés à mettre de côté chaque mois et qui doivent puiser davantage dans leur réserve ou s’endetter.

Des Français qui envisagent de se restreindre sur leurs loisirs, mais pas que…

Afin de faire face à la hausse des prix et à l’impact qu’elle aura sur leurs finances, plus de 8 Français sur 10 (81%) pensent qu’ils vont devoir se restreindre sur leurs dépenses essentielles au cours de l’année à venir. Donnée marquante de cette étude, au cours des douze prochains mois, 25% des Français prévoient de se limiter sur leur chauffage, 23% sur l’alimentation et 20% sur l’eau et l’électricité.

Toutefois, les Français envisagent majoritairement de se restreindre en priorité sur leurs dépenses “plaisir” au cours des prochains mois : 55% des Français concernés pensent ainsi limiter leurs sorties. Arrivent ensuite les achats de vêtements (45%), les voyages (41%), les loisirs (38%) et les produits culturels (36%). Près d’un tiers des Français (29%) envisage également de reporter ou de renoncer à ses projets, tels que les vacances, les travaux ou encore l’achat d’une nouvelle voiture. Cela démontre que les Français ne sont pas attentistes et qu’ils se préparent, au contraire, à adapter leur quotidien pour passer le cap de la crise.

Le crédit à la consommation, une solution de financement utile pour faire face à la crise

Alors que 62% des Français ont changé leur manière de gérer leur budget pour pallier cette crise dont ils subissent déjà les impacts, il ressort également qu’ils s’inscrivent dans une démarche proactive et envisagent de modifier leurs stratégies financières. En effet, 42% prévoient de puiser dans leur épargne personnelle afin de parvenir à financer leurs besoins. 15% envisagent d’utiliser temporairement leur découvert bancaire et 8% pensent faire appel à leur entourage pour les aider financièrement.

Par ailleurs, 6% des Français envisagent de souscrire à un crédit à la consommation pour faire face à la crise. Par ailleurs, le crédit à la consommation apparaît comme un allié dans la gestion du budget des Français pour affronter la conjoncture, puisqu’un tiers d’entre eux (33%) le considère comme une solution utile pour gérer leurs finances.

Un chiffre qui monte jusqu’à 47% chez les Français déjà détenteurs de crédit à la consommation, qui sont nombreux à souligner les avantages de ce dernier 

  • Pour 64% d’entre eux, le crédit à la consommation apparaît comme une solution leur permettant de gérer leur budget de manière plus efficace ;
  • 62% appréhendent sereinement un changement dans leur situation financière grâce au crédit à la consommation ;

  • Pour 52% d’entre eux, le crédit à la consommation permet également de se faire plus largement plaisir dans les projets qu’ils réalisent.

 

Mathieu Escarpit, Directeur Marketing chez Cofidis : « Nous le savons, le contexte international est fortement venu bouleverser le pouvoir d’achat des Français. Pour faire face à cette crise, ils ont déjà changé leurs habitudes de consommation et adapté leurs stratégies financières. Il ressort que le crédit à la consommation est un véritable outil de gestion de ses finances personnelles. En effet, cette étude révèle qu’ils sont 69% à le considérer comme une solution leur permettant de mener à bien un projet, sans avoir à se restreindre. 68% d’entre eux réalisent même ces projets au moment où ils en ont envie ou besoin. »

 

Pour en savoir plus, cliquez ici

 

Contact presse – Agence Babel

Ève Taraborrelli – eve.taraborrelli@agencebabel.com – 07 77 30 45 96
Mélanie Godin – melanie.godin@agencebabel.com – 06 47 89 61 92

 

Méthodologie de l’enquête
Échantillon de 1 510 Français, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, dont 877 détenteurs d’un crédit. Échantillon administré en ligne du 28 mars au 4 avril 2022. Échantillon constitué d’après la méthode des quotas sur les critères suivants : sexe, âge, profession, région de résidence et catégorie d’agglomération.

 

À propos de Cofidis

Avec 10 millions de clients et plus de 1 000 enseignes partenaires, Cofidis est depuis près de 40 ans un acteur majeur du crédit à la consommation en France (crédits renouvelables et prêts personnels, solutions de paiement, assurance, rachat de créances et partenariats). Acteur fortement engagé dans l’accompagnement de ses clients, Cofidis s’appuie sur un conseil personnalisé, des outils & services innovants et la pédagogie du crédit pour faire du consommateur un acteur de son budget, informé et responsable.

Cofidis contribue également au dynamisme commercial des enseignes de distribution et sites e-commerce avec l’offre la plus large du marché́ en matière de solutions de paiement. L’accompagnement de ses partenaires dans le développement de leur activité́ est au cœur de ses préoccupations. Fort de son positionnement centré sur la satisfaction client, Cofidis apporte des solutions de paiement fluides, omnicanales et parfaitement intégrées dans les parcours d’achats.

Pour en savoir plus : www.cofidis.fr

Contacts presse

Laure de LINARES

laure.de-linares@agencebabel.com
Tel : 01 53 00 11 97

Diane DELAROIERE

diane.delaroiere@cofidis.fr
Tel : 03 28 77 67 02

derniers communiqués de presse