Cet été, 64% des Européens envisagent de partir en vacances. C’est plus que l’année dernière, en particulier pour les Français. Budget, destinations, financement… qu’est-ce qui nous rapproche ou nous différencie ?

Les Britanniques, champions d’Europe du budget vacances

Côté budget, les Européens sont loin d’être égaux ! Les Britanniques arrivent en tête avec 2 440 euros (2 117 livres sterling) consacrés à leurs vacances d’été, en hausse de 168 euros par rapport à l’an dernier. Un record lié à un coût de la vie élevé dans le pays, mais aussi à un recours facile au crédit. Les Britanniques sont aussi plus enclins que les Français à partir à l’étranger, ce qui gonfle la note. Pourtant moins bien lotie économiquement, l’Italie arrive juste derrière avec 2 261 euros, talonnée par les Allemands (2 060 euros). Il faut dire que les vacances d’été sont un rituel incontournable bien ancré dans la Botte ! L’écart est marqué par rapport aux Français, qui ne consacreront « que » 1 765 euros à leurs vacances d’été (stable par rapport à 2018). 

C’est environ 400 euros de plus que les Portugais et 650 de plus que les Polonais qui ferment la marche, un différentiel cohérent avec la différence de niveau de vie observée dans ces deux pays. Des chiffres qui cachent néanmoins de grandes disparités entre les catégories socio-professionnelles : sans surprise, les cadres prévoient pour leurs vacances un budget nettement supérieur à celui des ouvriers (2 144 euros contre 1 466).

Mais question vacances, le budget ne fait pas tout… Si les Portugais et les Polonais sont ceux qui consacreront le moins d’argent à leurs vacances, ils sont en revanche en tête des intentions de départ avec 73 et 70%, contre seulement 58% des Britanniques, 62% des Français (+11 points par rapport à 2018 !) et 55% des Allemands, derniers devant le Danemark.

Européens optimisent leur budget vacances

Cap au Sud

Côté destination, 8 vacanciers européens sur 10 feront le choix de rester sur le continent. L’Italie, l’Espagne, la France et le Portugal accueilleront à eux seuls plus du tiers des estivants. La moitié des Espagnols, des Portugais et des Français prévoient même de rester dans leur pays pour les vacances, et il n’est pas difficile de comprendre pourquoi ! À l’inverse, trois quarts environ des vacanciers Allemands et Britanniques partent à l’étranger. Pour les estivants Français, direction le Sud : 21% d’entre eux prendront leurs quartiers d’été en Nouvelle Aquitaine, 16% en Occitanie et 15% en région PACA. Leur département préféré ? La Charente-Maritime, avec 8% de citations, deux fois plus que sa voisine la Vendée ou encore le Var.

Famille part en vacances en voiture

Vacances à crédit : les Espagnols et les jeunes disent oui !

Les Européens sont environ 6 sur 10 à économiser toute l’année pour les vacances, quel que soit leur pays d’origine. On observe quand même certaines spécificités, liées notamment aux aides publiques ou versées par les entreprises. Au Portugal, 40% des vacanciers peuvent compter sur la prime de congés de leur employeur et 18% des Français bénéficient de chèques-vacances. Le recours au crédit concerne lui 4% des Européens en moyenne, avec de fortes disparités selon les pays : 10% des Britanniques empruntent pour leurs vacances, contre seulement 3% des Français.

Augmentation départ en vacances des français

Une fois sur place, les astuces pour optimiser son budget mettent tout le monde d’accord : près de neuf Européens sur 10 y ont recours ! En tête des bons plans, réserver ses hébergements et ses billets à l’avance pour un tiers des vacanciers, partir en juin ou en septembre pour 29% d’entre eux, et manger moins souvent au restaurant.

Source
Enquête Cofidis en partenariat avec Yougov, 2019

Méthodologie de l’enquête

Une étude réalisée par YouGov pour Cofidis France, par questionnaire auto-administré du 8 au 15 avril 2019 auprès d’un échantillon de 10 460 personnes âgées de 18 ans et plus représentatives de la population nationale de chaque pays (France / Grande-Bretagne / Allemagne / Danemark / Italie / Espagne / Portugal / Pologne).

Sur le même sujet

Vignette projets des français
Enquête : Les projets des Français en 2019

ConsommationProjets
17/01/19 2m42s

Vignette études supérieures
Enquête : études supérieures : budget, financement et bons plans

Études supérieures
21/05/18 2m30s

Vignette étude mariage
Enquête : Les Français et le mariage : budget, financement et bons plans

Crédit consoMariage
24/01/18 3m15s