Quand un jeune poursuit des études supérieures, c’est souvent toute la famille qui participe à leur financement. Épargne, job étudiant, crédit, bons plans… Comment les Français bouclent-ils ce budget conséquent ?

Les études, combien ça coûte ?

En France, pays dont les établissements d’éducation supérieure sont parmi les plus accessibles au monde*, le coût moyen annuel d’une année d’étude dépasse tout de même 7 000 €. Une somme qui couvre le logement (2 107 €), les frais de scolarité (près de 2 000 €) et les coûts additionnels comme l’alimentation (1 182 €), l’argent de poche (704 €) et les billets de train ou d’avion (274 €).

Les différences de budget selon la filière choisie sont bien réelles : une année d’école de commerce ou d’ingénieur approche voire dépasse 10 000 €, quand une année d’université revient à moins de 6 500 €.

Coût moyen d'une année d'étude supérieure France

En toute logique, le mode d’hébergement et le lieu de résidence ont aussi un impact important sur le coût des études : un étudiant hébergé chez ses parents dépense 6 393 € par an, alors que son camarade domicilié de façon indépendante devra débourser près de 8 500 €. Une différence tout aussi palpable entre la Province et Paris (6 564 € contre 9 346 €).

*Source OCDE

Étudiante travaille ses cours

Qui paye quoi pour les études supérieures ?

Les parents sont les principaux contributeurs. Près de 80% déclarent être en mesure de financer les études de leur(s) enfant(s), même si cela entraîne des arbitrages budgétaires comme un report de projet pour plus de 55% d’entre eux. Afin « d’absorber » cette dépense conséquente, 79% des familles anticipent et un tiers des parents s’y prennent plus de deux ans avant le début du cycle supérieur, c’est-à-dire dès la classe de seconde.

Anticipation des parents pour financer les études supérieures

Mais les jeunes aussi participent à l’effort de financement, puisqu’un quart d’entre eux occupe un job étudiant pour financer leurs études et 6% contractent un emprunt étudiant.
Enfin, 1 famille sur 10 a recours au crédit à la consommation pour compléter son budget : 7% dans les foyers aux revenus supérieurs à 4 500 € net par mois, et deux fois plus (14%) dans les foyers gagnant moins de 4 500 €.

Bons plans et astuces pour compléter son budget étudiant

Les parents plébiscitent le crédit car ils le trouvent plus intéressant financièrement que de piocher dans leur épargne pour plus d’un quart d’entre eux. Ce qui n’empêche pas 80% des familles d’avoir aussi recours à quelques astuces pour alléger le coût des études de leur(s) enfant(s). Un tiers des parents participent ainsi à la recherche d’un job étudiant, un quart financent des cartes d’abonnement pour réduire le prix des billets de train ou d’avion, et
1 étudiant sur 5 privilégie la colocation pour partager les frais d’hébergement. Et bien sûr, ceux qui y ont droit (une famille sur deux environ) n’hésitent pas à mobiliser les aides financières de type APL (Aide Personnalisée au Logement), dont le montant moyen de 1 736 € par an permet de couvrir une partie non négligeable des loyers ou de la chambre en cité U.

Source
Enquête Cofidis / CSA Research « Études supérieures : budget, financement et bons plans », mai 2018

Méthodologie de l’enquête

Une étude réalisée par questionnaire auto-administré du 19 au 28 mars 2018 auprès d’un échantillon de 503 parents d’enfants scolarisés dans le supérieur.

Sur le même sujet

Vignette projets des français
Enquête : Les projets des Français en 2019

ConsommationProjets
17/01/19 2m42s

Budget vacances des Européens étude
Enquête : les vacances d’été des Européens

Crédit consoVacances
19/06/19 2m40s

Vignette étude mariage
Enquête : Les Français et le mariage : budget, financement et bons plans

Crédit consoMariage
24/01/18 3m15s